Rencontrer un psychologue

Choisir son psychothérapeute : Pourquoi rencontrer un psychologue ?

Bonjour,
c’est probablement parce que vous recherchez un psychologue ou un psychothérapeute à Paris ou dans les environs que vous avez trouvé cette page. Vous y êtes le/la bienvenu(e), ce site a pour but de vous informer.

« Je ne m’en sors pas en ce moment, et si j’allais consulter quelqu’un ? »

Traverser les difficultés

Peut-être vivez-vous des difficultés personnelles, actuelles, ou parfois anciennes, qui vous font réaliser que vous avez du mal à vivre, et vous avez commencé à vous mettre à la recherche d’un « psy », un professionnel de l’écoute et de la relation, pour vous permettre de vous sortir de l’ornière dans laquelle vous avez l’impression d’être depuis quelque temps.

Vous pourrez trouver quelques unes des raisons pour lesquelles vous pouvez consulter en lisant l’article « Identifier le malaise : premier pas pour retrouver le mieux-être« 

Voir un psychologue est un véritable choix, un choix personnel mais utile, parce qu’il va vous permettre de vous poser en confiance afin de pouvoir parler de vos difficultés. Rencontrer un psy, c’est aussi choisir de prendre un temps qui vous est dédié afin de retrouver une voie personnelle vers le mieux-être, quitter le malaise.

Vous ne voyez peut-être pas trop d’issue pour le moment, mais vous verrez que cela peut se faire, oui, et surtout avec vos mots à vous.

Qui peut voir un psychologue ?

Qui peut voir un psychologue ?

Tout le monde, à tout âge de la vie, parce que chaque personne évolue tout au long de sa vie, et pas seulement pendant la jeunesse. Ainsi, que l’on soit enfant, pré-adolescent, adolescent, jeune adulte, adulte, ou adulte sénior, chacun rencontre parfois sur son chemin de vie des difficultés. Il existe cependant pour certains âges de la vie des psychologues plus spécialisés. Par exemple, il existe des consultations dites de périnatalité, pour les enfants en bas âge et leur mère, ou encore des psychologues spécialisés en gérontologie pour les personnes âgées.


Quel «psy» choisir parmi les différents professionnels ?

Choisir son psy : quel «psy» choisir parmi les différents professionnels ?

Il y a beaucoup de noms qu’on entend et qui s’appliquent aux professions en lien avec la santé mentale : psychothérapeute, psychiatre, psychologue, psychanalyste, coach de vie, etc.

Cela induit parfois une certaine confusion, parce qu’en fait, tous n’ont pas la même formation ni les mêmes techniques. Il est donc utile de s’informer un peu avant d’aller consulter quelqu’un.

Choisir un psychologue clinicien

Le psychologue clinicien est largement reconnu, parce qu’il est formé au diagnostic psychologique et qu’il peut orienter les personnes d’une part, mais qu’il peut aussi et surtout fixer un cadre de travail indépendant et de qualité, permettant un véritable soin auprès des personnes, à court ou long terme.

Si vous voulez en savoir plus : Mieux comprendre ce que recouvre le terme « psy »


Vous avez dit : psychologue «clinicien» ? Qu'est-ce que ça signifie ?

Vous avez dit : psychologue «clinicien» ? Qu’est-ce que ça signifie ?

Le psychologue clinicien est un professionnel de la santé mentale reconnu par l’état. Il est obligatoirement diplômé de l’Université et possède une formation pointue en psychologie générale, psychopathologie et en psychanalyse. Son travail se situe à plusieurs niveaux. Tout d’abord, c’est un travail à visée de diagnostic et d’orientation. Puis vient la dimension thérapeutique de soin à la personne, autrement dit de psychothérapeute.  Le mot « clinicien » signifie justement « au chevet du patient ». Ce mot met l’accent sur cette dimension de soin et de proximité à la personne, presque d’intimité.


Puis-je faire confiance au psychologue ?

Puis-je faire confiance au psychologue clinicien ?

Oui, parce qu’il est formé à l’écoute individuelle, dans le respect de l’intégrité et de l’unicité de la personne humaine quel que soit son âge et sa situation personnelle. Il respecte le secret professionnel, qui est nécessaire pour que chaque personne suivie puisse se sentir en sécurité, au regard de ce qu’elle pourrait dire d’elle-même et qui pourrait la mettre en position de fragilité si cela se faisait dans un contexte familial, professionnel ou amical.

Le travail du psychologue – de manière générale – doit respecter une éthique forte, est il est tenu de respecter le code de déontologie des psychologues (en savoir plus sur la déontologie).

mains psychothérapeute

Ces mains nouées s’expriment à un moment où la parole est en oeuvre. Pour tenter de dénouer des difficultés en présence de l’Autre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *